fbpx

Annabelle Duclos, Formatrice chez FSCF FORMA’, Coach sportif, CQP Animateur Loisir Sportif, Certifiée POPARD en 2018

“Je connais la méthode Irène Popard depuis ma plus tendre enfance.”

Quel est ton parcours ?

J’ai débuté par l’animation en hôtel-club ; je créais les chorégraphies et les spectacles que je transmettais aux autres animateurs et je donnais les cours de fitness. Ensuite, j’ai occupé le poste d’agent de voyages et en parallèle j’animais quelques ateliers chorégraphiques. J’ai également une expérience d’enseignement à l’étranger avec des cours d’éveil et danse. 

Comment as-tu connu la méthode Irène POPARD ?

Enfant, j’ai eu comme professeur de danse, Danielle Mazeau à Cachan qui était une  professeur Popard. J’ai d’ailleurs voulu faire l’École Popard il y a 20 ans mais cela ne s’est pas fait pour plusieurs raisons et j’ai laissé ce rêve de côté.

Après le départ en retraite de Danielle, j’ai rencontré Isabelle Marsollas, qui a fait l’école Popard ; elle a repris les cours de l’association où j’étais élève. Isabelle m’a parlé de l’Association Irène Popard et des portes ouvertes, mais je pensais que cela ne m’était pas destiné car je n’étais pas diplomée d’État …

C’était le moment de changer de voie et de construire mon nouveau projet !

Lors de la journée Porte Ouverte, j’ai rencontré Jeannine Lorca et cela a été une révélation !  

La Méthode me parle car j’ai grandi avec. L’enseignement m’anime depuis que je suis petite. j’ai participé aux Cours open du matin pour voir comment cela se passait … et Rémi Lévy m’a conseillé pour les aides au financement. 

Tout cela a été l’élément déclencheur de ma reconversion, c’était le moment de quitter mon travail dans le tourisme. C’était le moment de changer de voie et de construire mon nouveau projet !

Dans quel contexte as-tu abordé cette formation ?

Je n’avais pas d’attentes particulières en réalité mais j’étais vraiment curieuse et excitée. J’avais très envie de commencer cette formation.

La formation se déroulait lors de mes jours de repos car j’avais toujours mon activité salariée. J’ai beaucoup travaillé ! Ce n’était pas évident lors des premières sessions car j’étais très fatiguée, je travaillais en horaire décalé .

Au fur et à mesure, Isabelle (Marsollas) m’a “donné la main” dans ses cours, pour expérimenter quelques exercices. Une chose est sûre : ma motivation a été très forte et cela m’a porté jusqu’au bout… Et encore maintenant !  

Comment as-tu vécu la formation ?

“Un énorme doute m’a envahi”

La première session fût “douloureuse” physiquement et moralement : c’était la session avec le module des sauts.  

Comme la plupart des stagiaires sont diplômées d’État, ma 1ère mise en situation a été difficile : un énorme doute m’a envahi avec la certitude de ne pas être à ma place.

“Ce fût un vrai déclic et je me suis sentie beaucoup plus à l’aise.”

De sessions en sessions, certaines choses restaient compliquées mais j’ai constaté une grande entraide et une très grande écoute … des stagiaires et formatrices.

Lors de la session de juillet, tout est devenu plus clair, plus facile, plus logique ! Ce fût un vrai déclic et je me suis sentie beaucoup plus à l’aise (particulièrement pour les cours enfants ) car je n’avais finalement pas beaucoup d’expérience.  

Quand j’ai compris que je pouvais me servir de la Méthode dans mes cours enfants, j’ai pu vraiment m’exprimer avec mon vocabulaire et mon langage corporel. 

Quels sont les aspects de ton enseignement qui ont évolués ?  

Tout a évolué ! 

Mes cours sont structurés, je travaille vraiment dans la progression, maintenant c’est beaucoup plus fluide.

Je commence par ma chorégraphie pour le spectacle … et je construis mes cours rétroactivement selon les difficultés techniques et objectifs.

“Les cours se déroulent toujours dans une bonne ambiance. Cela va au-delà de la danse et de l’activité en elle-même.”

Je travaille aussi en fonction de mes élèves et de ce qu’ils m’apportent. Je laisse plus de temps à l’expression libre et nous incluons leurs créations dans les chorégraphies … ils en sont fiers.

Ils se sentent impliqués et cela crée incontestablement du lien ! Les cours se déroulent toujours dans une bonne ambiance. Cela va au delà de la danse et de l’activité en elle-même. 

La méthode Irène POPARD me donne une assurance que je n’avais pas et je suis consciente que j’amène cette osmose dans mes cours.  

Comment, as-tu mis en application la méthode Irène POPARD ?

“Je me suis autorisée à retourner en enfance !”

J’ai appliqué les éléments de la méthode dans la structure de mes cours et particulièrement dans les cours “maternelles” : avec des histoires, des  accessoires, je me suis autorisée à retourner en enfance !  

Avant, je ne voyais pas comment utiliser les accessoires. J’ai fait tout simplement des essais avec ce que j’avais appris en formation et les résultats sont incroyables ! Je me souviens d’un travail de placement en quinconce par exemple pour les 4 /5 ans.  

Quelles sont les retombés de cette formation ? Qu’en pense ton employeur ?

“Quelque soit l’âge, le cours est un moment joyeux ! “

Isabelle m’a fait de bons retours sur les cours que j’ai pu donner. Elle a remarqué la bonne ambiance dans mes cours. Je n’ai pas de problème de discipline, alors que j’avais beaucoup d’appréhension avec les enfants. Quelque soit l’âge, le cours est un moment joyeux ! 

Maintenant, les deux sont possibles et légitimes : apprendre et vivre un joyeux moment, pour moi ainsi que pour mes élèves.  

Je m’autorise également plus de fantaisie. La méthode POPARD permet tellement de choses ! Il n’y a pas de barrière et je peux transmettre de manière plus joyeuse, sereine et conviviale. 

Cela m’a permis également d’ouvrir des créneaux de cours supplémentaires pour les enfants et d’augmenter les effectifs dans les cours actuels. 

Une conclusion ?

Ce sont les aspects humains, professionnels et personnels qui ont été bouleversés en moi !

En deux ans, je ne suis plus du tout la même personne ! Et c’est bien grâce à la famille POPARD ! 

Les intervenantes m’ont donné tout simplement des ailes ! 

Par leur écoute, leur attention et leur bienveillance … Ce sont les aspects humains, professionnels et personnels qui ont été bouleversés en moi !  

Aujourd’hui, si je prépare l’examen du Diplôme d’État de Professeur de Danse, c’est vraiment grâce à elles, j’ai repris confiance en moi ! 

Je relève les défis en me disant “ Pourquoi pas ? J’en suis capable maintenant”

Un grand merci à toute l’équipe. 

Propos recueilli par Géraldine Lacôte 

La prochaine session de formation aura lieu du lundi 19 au vendredi 23 octobre 2020. Vous pouvez appeler Géraldine, le matin du lundi au vendredi au 06 56 80 64 00 pour avoir plus de renseignements.